ITINÉRAIRE : UNE SEMAINE À GRANDE CANARIE

1 avril 2022

Road trip d’une semaine à Gran Canaria : les indispensables à savoir

Nous rentrons tout juste d’une semaine de voyage à Grande Canarie avec Seynabou. Pour vous aider à planifier votre séjour et vous donner des idées de choses à voir et à faire sur place, voici un petit guide où vous retrouverez toutes les informations dont vous avez besoin. Gran Canaria est une île d’Espagne située dans l’Océan Atlantique, au large de la côte nord-ouest de l’Afrique. Elle fait partie des îles Canaries. Elle est connue pour ses plages mais aussi pour son ambiance festive pendant la haute saison et notamment pour la Playa Del Ingles et les Dunes de Maspalomas. C’est une destination tendance pour les sports nautiques, la randonnée et sa belle capitale culturelle Las Palmas. Ce qui m’a le plus étonnée sur l’île de Gran Canaria, c’est de pouvoir passer d’un paysage désertique à une route de montagne humide en seulement quelques kilomètres. Rien ne ressemble et c’est vraiment agréable.

Comment aller à Gran Canaria ?

Nous sommes parties depuis Toulouse avec la compagnie aérienne Binter, qui propose des vols directs depuis Marseille, Toulouse et Lille. Attention à bien regarder le jour des vols. Il n’y a parfois qu’un seul décollage par semaine. Au niveau du prix, cela vaut vraiment la peine ! Vous avez 3 tarifs différents : Basic, Flexi et Flexi Plus.

Voici un exemple :

Exemple de prix Vol Binter Toulouse – Grande Canarie en avril

Dans tous les cas, ne prévoyez pas un repas pour le trajet, il y a un apéritif servi à bord bien conséquent avec de la charcuterie, des légumes croquants, houmous, biscuits apéritifs, une barre chocolatée et de quoi boire (avec ou sans alcool). Nous étions en tarif “Plus” pour avoir le bagage en soute inclus.

Location de voiture à Grande Canarie

Pour nos 7 jours à Gran Canaria, nous avons loué une voiture avec CICAR, pour environ 200€ la semaine, assurance tous risques comprise. CICAR, c’est l’agence de location par excellence de Grande Canarie. Par contre, les prix étant bas, il y a énormément de demandes et je vous conseille donc de réserver votre voiture en avance. À l’arrivée à l’aéroport le samedi en fin de journée, nous avons attendu près de 2H pour récupérer notre véhicule. Alors oui, bien sûr cela vaut le coup au niveau du prix, mais il faut savoir faire quelques concessions et être patients. 😉

Quel budget prévoir pour un voyage d’une semaine à Gran Canaria ?

  • Vol pour Grande Canarie, aller-retour : à partir de 200€ par personne (tout dépendra de la saison et des bagages en soute). Pour un aller-retour Toulouse – Grande Canarie, comptez 350€ avec bagage en soute inclus + repas.
  • Location d’une voiture à Grande Canarie : 200€ pour 7 jours de location
  • Essence à Gran Canaria : environ 1,35€ / litre (prix mars 2022) pour du Diesel, environ 1,50€ / litre pour du SP. Pour 7 jours de vadrouille : 65€.
  • Hébergements (hôtels / Air Bnb) : à partir de 60€ / nuit pour un hébergement cool et confort.
  • Restaurants / Food à Gran Canaria : environ 40€ / jour et par personne pour 2 repas.

Budget total à prévoir pour 1 semaine à Grande Canarie : environ 1645€ en tout, soit environ 820€ / personne pour 7 jours

Bien entendu, ce budget est donné à titre indicatif et peut donc changer en fonction de vos besoins et de vos attentes pour votre voyage à Grande Canarie. Vous pouvez très facilement économiser sur les repas, en privilégiant des snacks ou la cuisine sur place dans votre hébergement. Il est aussi possible de trouver des logements chez l’habitant pour réduire votre budget. Tout dépend de ce que vous souhaitez vivre pendant votre voyage sur l’île.

Quelle est la bonne saison pour voyager à Grande Canarie ?

TOUTE L’ANNÉE. Je ne vais pas vous mentir, l’île profite d’une belle météo, que ce soit en hiver ou en été. Le temps y est très agréable. En mars, nous avons profité du soleil et des températures de 20° à 25° en bord de mer et de 10° dans les montagnes. Nous ne nous sommes pas baignées dans l’océan, mais sur les plages les transats étaient déjà très occupés et l’océan aussi 😉 Bien sur, il peut arriver qu’il y ait quelques averses dans les terres mais cela ne dure jamais bien longtemps. Enfin, si vous logez du côté de Maspalomas, vous ne risquez pas d’y trouver des nuages de pluie. Le sud de l’île est très bien exposé et protégé des intempéries.

Itinéraire : 1 semaine à Gran Canaria

Jour 1 : Maspalomas et les dunes de sable

Arrivées à l’aéroport de Telde à Grande Canarie, direction le sud et les dunes de sable de Maspalomas. C’est l’un des endroits à ne pas manquer sur l’île de Grande Canarie. Cette belle réserve naturelle s’étend sur 4 km2. Elle se compose de sable, de plages et d’un bel écosystème. C’est très agréable pour un apéro sunset romantique ou pour une simple balade en début de journée. Attention, chaussez de bonnes baskets pour marcher dans les dunes, ça monte et ça descend bien. Difficile de ne pas y trouver un spot parfait, la vue depuis les dunes est à couper le souffle et contrebalance bien avec les nombreux resorts qui sont sur la côte de Maspalomas. C’était super agréable. Pour y accéder, garez-vous près de l’hôtel RIU Palace, il y a un parking gratuit juste à côté.

Où boire un verre et manger à Maspalomas ?

Pour prendre un verre, direction la fameuse Playa del Ingles, un endroit connu pour ses soirées festives. Direction le Tipsy Hammock, un bar chaleureux où des soirées dansantes sont organisées. Quand on est arrivées, on a été super bien accueillies par la team de serveurs et il y avait un chanteur qui mettait le feu avec sa guitare. Les mojitos sont délicieux (8€) et notre burger était bon (14,90€).

Pour manger à Maspalomas, nous avons testé MR Kale qui se situe dans Holiday World, un food court où vous pouvez aussi faire une partie de bowling, un karaoké ou encore des attractions à sensations. C’est une chaîne espagnole mais c’est vraiment très sympa. Poké bowls, tacos mexicains, wraps, toasts, brunch… Il y en a pour tous les goûts et pour tous les budgets.

Les Dunes de Maspalomas

Jour 2 : Puerto de Mogán et son joli port fleuri

Pour cette 2e journée, direction Puerto de Mogan dans le sud de l’île, à seulement 20 minutes de Maspalomas. On s’est garé sur le parking gratuit du supermarché de Lomo Quiebre. Après seulement 10 minutes de marche, et une jolie rencontre avec des chats, vous arriverez sur le port de Mogan. Baladez-vous dans les petites ruelles fleuries, tout près de la Calle Rivera Del Carmen. Ce village est magnifique ! On a aussi marché du côté de la Calle Subida de Los Riscos, c’est plus tranquille et vraiment unique. Vous pouvez également faire une pause sur l’un des transats de la plage de Puerto de Mogan. Elle est considérée comme l’une des plus belles plages de l’île et l’une des plus tranquilles (ça c’est moins sûr).

Où manger à Puerto de Mogán ?

Pour un avocado toast, rendez-vous au restaurant Mi Vida, sur le port de Mogan. C’est vraiment un très joli et original restaurant. Sa position sur le port en fait aussi l’un des plus agréables. Par contre, ne vous attendez pas à des prix espagnols. On est plutôt sur un menu à hauteur de ceux proposés en France pour ce type de prestations. Pour vous donner une idée, la tartine à l’avocat est à 14€. Elle est servie sous forme de sandwich avec des chips (un peu gras).

Jour 3 : Direction l’ouest, les montagnes colorées et les jolis miradors

Pas la peine d’aller en Argentine ou au Pérou pour voir de jolies montagnes colorées 😉 Rendez-vous à Grande Canarie aux montagnes de Los Azulejos. C’était vraiment l’un des plus beaux endroits de l’île à mes yeux et surtout l’un des plus dépaysants. La route pour y accéder a des allures des routes de grands déserts américains. Les vues sont toutes plus belles les unes que les autres. C’était vraiment magique ! Pour les plus courageux, chaussez vos baskets et rendez-vous un peu plus en hauteur au bassin de Charco de las Aneas. Vous pourrez vous baigner dans une eau naturelle avec la vue sur les montagnes colorées aux alentours ! (attention, le bassin n’est rempli qu’après des jours de pluie).

Reprenez la route en direction du Parc naturel de Tamadaba. Attention, les conducteurs devront être patients et vigilants. Ils sont actuellement en plein travaux sur cette route. Elle est parfois très escarpée, il y a beaucoup de virages et surtout, vous croiserez de très nombreux camions. Sur votre chemin, vous vous arrêtez au Mirador del Balcon. La vue sur l’océan est magique, au coucher de soleil encore plus. Le parc naturel de Tamadaba est un bijou pour les amoureux de la nature et de la randonnée. Ne manquez pas le Bajada des Faneque ou encore la visite des plantations du secteur. Aloe vera, agrumes… ll y a de quoi faire !

Où manger sur la route entre Los Azulejos et Tamadaba ?

Malheureusement pour nous, le bar où nous souhaitions manger était fermé le lundi. Mais, il a été de nombreuses fois mentionnés sur les guides de voyage à Grande Canarie et l’endroit avait l’air vraiment très joli : La Gañanía. Ce petit restaurant est situé dans un jardin de cactus. Ils servent des plats de tapas bien garnis avec toutes sortes de bonnes choses à manger. Cela permet de faire une bonne pause sur la route.

Jour 4 : Le centre, Fataga et Tejeda

Depuis le sud, vous prendrez la route en direction en direction de Fataga, un joli petit village digne de ceux que j’ai vus en Grèce. Des maisons blanches, de la pierre, une ambiance chaleureuse et paisible. Pas de parcours bien précis à suivre, garez-vous en face du El labrador restaurant et perdez-vous dans les jolies petites ruelles. J’ai aussi trouvé une très jolie assiette en céramique dans la belle boutique artisanale Artesania Fataga. Continuez votre route en direction du Pico de las Nieves, le plus haut sommet de l’île de Grande Canarie. La vue depuis le Mirador est incroyable et à 360°. Vous pourrez même voir les sommets des îles voisines. Les randonneurs pourront chausser leur baskets, il y a de très nombreux sentiers. Pour les autres, continuez le chemin vers le Roque Nublo, un beau monolithe de basalte haut de 80 mètres. Il culmine à 1814 m d’altitude. Je n’ai pas fait la randonnée de 3 kms aller / retour pour me rendre au rocher car en voyant la masse de touriste, cela m’a un peu repoussée. Je préfère le calme et l’originalité d’un lieu en hors sentier. D’ailleurs, le Roque Bentayga a l’air beaucoup plus reculé et ressemble fortement à Nublo 😉 Puis terminez votre journée en vous arrêtant à Tejeda. Cette ville est très jolie et mérite qu’on y passe quelques heures ou toute une nuit, le temps de se ressourcer avant de partir en vadrouilles le lendemain.

Où manger à Fataga ?

On a testé le restaurant El Labrador. Les prix sont très abordables. Le restaurant ne paie pas de mine de l’extérieur mais la terrasse est très agréable. On peut y manger des tapas et spécialités des montagnes de Grande Canarie. Bon, les croquettas ne sont pas incroyables non plus. Comme vous le savez, lors d’un voyage, tous les restaurants que vous allez testés ne seront pas forcément à la hauteur de vos espérances 😉

Jour 5 : Teror et visite de la capitale, Las Palmas de Gran Canaria

Après avoir visité la jolie ville de Tejeda à Grande Canarie, direction Teror. Cette ville est surtout réputée pour être un lieu de pèlerinage pour les habitants de l’île. Nous avons profité de ce chouette moment pour se perdre dans les ruelles du centre-ville. Il y a quelques boutiques vraiment sympathiques, tout près de la basilique. Cette ville ressemble à l’une de celle que j’ai pu voir au Mexique. Les bâtiments sont colorés, on se croirait en Amérique du Sud. La Plaza de Teror et le quartier historique sont deux choses à faire lorsque vous vous rendez sur place. Après avoir flâné, reprenez la route et rendez-vous à Las Palmas de Gran Canaria pour y passer l’après-midi et la nuit.

Las Palmas de Gran Canaria est non seulement la capitale de l’île de Grande Canarie mais c’est aussi un important port pour les bateaux de croisière et the place to be pour le duty free. Même si de mon côté, ces informations ne m’intéressent pas vraiment, je vous les partage quand même. Lorsque je visite des endroits, je ne suis pas fan des grandes villes. Mais je vous conseille quand même d’aller faire un tour à la cathédrale de Santa Ana, le marché de Vegueta ou encore la Casa del Coño. Les surfeurs et snorkelleurs aimeront la Playa de Las Canteras. En effet, une longue barrière de corail la protège. Enfin, on aime Las Palmas pendant la période du carnaval. La ville est haute en couleurs et d’après ce que j’ai pu lire, ça a l’air d’être un moment vraiment incroyable.

Où manger à Las Palmas de Gran Canaria ?

C’est l’un de nos coups de coeur sur l’île côté food : Organic Jungle. Pas besoin de réserver à l’avance pour profiter de cet endroit ultra chaleureux. Au menu : brunch, petit-déjeuner, pancakes, toasts à l’avocat, smoothies bowls, açai bowls… Bref tout ce qu’on aime ! Les serveurs sont souriants, les prix sont ultra abordables et l’emplacement est top. Il y a des parkings aux alentours (payants) pour se garer.

Jour 6 : Le nord-ouest et les piscines naturelles d’Agaete

Après avoir visité la capitale de Grande Canarie, direction le Nord-Ouest de l’île et notamment Agaete et ses piscines naturelles Las Salinas. Nous n’avons malheureusement pas eu de chance lorsque nous y sommes allées car la météo n’était pas de notre côté mais je vous conseille quand même de tenter l’expérience. Vous pourrez vous baigner dans une eau agréable (toute l’année) avec une vue sur les vagues et l’océan. Cet endroit est apaisant. Je vous conseille d’y aller le matin ou en fin de journée pour éviter la foule et surtout faites bien attention, il y a des horaires d’ouverture. En soit, le centre d’Agaete n’a pas retenu toute notre attention, je vous conseille d’aller du côté du Puerto de las Nieves et du Roque de las Nieves. Se balader en bord de mer est bien plus agréable. L’après-midi, vous aurez le choix entre la randonnée de la belle cascade de Charco Azul ou encore celle de la Montana Bibique avec son panorama sur la vallée d’Agaete et sa cascade. Vous avez aussi le choix de vous rendre à la Playa Juncal en passant par la Montana Morisca.

Où manger à Agaete ?

Je vous conseille de déjeuner sur le port de Las Nieves, bien plus attrayant que le centre-ville d’Agaete. Nous n’avons pas mangé sur place alors je ne pourrais pas vous conseiller un restaurant en particulier. Je préfère partager avec vous ce qui nous a plu et ce qu’on a testé.

Jour 7 : Matinée chill au Salobre Serenity Hotel et retour

Le spa du Salobre Serenity Hotel fait partie de nos coups de coeur à Grande Canarie. Vous me direz, un spa, coup de coeur ? Oui, oui. Depuis que j’ai commencé cette aventure sur les réseaux sociaux, j’ai eu la chance de tester des spas incroyables mais celui-ci est vraiment magnifique. Le lieu est superbement aménagé, les couleurs sont sobres… et surtout : la vue à couper le souffle sur les montagnes aux alentours. Et puis, il y a le prix : 30€ pour 4H de spa. C’est sincèrement une chose à faire en fin de séjour pour vous détendre après vos vadrouilles à droite à gauche.

Où manger aux alentours du Salabre Serenity Hotel ?

Il y a un restaurant à l’extérieur du spa, juste à côté. Nous y avons très bien mangé. Les prix ne sont pas exorbitants comme on pourrait le penser en arrivant dans un endroit comme celui-ci. Ne manquez pas le cocktail sans alcool : Basil Coco, à base de crème coco, melon, basilic et citron vert. Le prix : 8€

Les 5 petits + à ajouter à son voyage à Grande Canarie

S’il vous reste du temps lors de votre escapade de 7 jours à Gran Canaria, je vous conseille de visiter ces trois endroits :

  1. Baranco del Barafonso et son canyon digne de ceux en Arizona (Sud-Est) : la randonnée pour y accéder dure moins de 10 minutes. Le chemin pour descendre est un peu glissant juste après les pluies alors faite attention. Ce que vous y allez y voir est vraiment incroyable. C’est une vraie merveille de la nature à préserver.
  2. La jolie ville d’Aguïmes (Sud-Est) : partez en visite dans le centre historique d’Aguimes. Cette ville est vraiment charmante et vaut le détour.
  3. Las Salinas de Tenefe (Sud-Est) : situés sur la côte est de Grande Canarie, Las Salinas de Tenefe sont une vraie merveille à aller observer au lever ou au coucher du soleil. Le reflet rosés dans les bassins de sel sont vraiment magnifiques.
  4. La Cueva Bufadero del Tauro, une grotte où nager (Sud) : ce n’était pas la bonne période pour s’y baigner mais je pense qu’elle vaut le détour en saison estivale. La grotte de Tauro est un bel endroit pour faire des sauts dans une eau cristalline, en bord d’océan. Vous trouverez la localisation exacte sur Maps.me.
  5. La Playa Gui Gui (Sud-Ouest) : nous ne l’avons pas visité mais c’est l’une des plus belles plages de l’île de Grande Canarie d’après les visiteurs. Mais attention ! Elle se mérite. Chaussez de bonnes baskets et soyez vigilants pendant cette longue randonnée. Les chemins sont parfois très escarpés.

Où dormir à Grande Canarie ?

Nous sommes restées 7 jours dans le même hôtel car le voyage était organisé par la compagnie aérienne Binter, comme je vous l’ai expliqué précédemment. Néanmoins, j’ai fait quelques recherches et voici la liste des hébergements où dormir à Grande Canarie (si j’avais réservé de mon côté). J’ai pris en compte tous les types de budgets, expériences, besoins et envies. Vous avez un large choix pour vous décider.

  • Salobre Serenity Hotel (Maspalomas) : à partir de 150€ / nuit avec le petit-déjeuner. Pour les voyageurs avec du budget, qui aiment les lieux intimes, luxueux et les belles choses. Le spa de l’hôtel est d’ailleurs incroyable. On y a passé la demi-journée (30€) et c’était fabuleux et parfait pour se reposer.
  • Maison Grotte – Acusa Seca Cave House (Artenara, près de Cruz de Tejeda) : 45€ / nuit. Cette grotte se situe près de la réserve naturelle de Tamadaba. Elle est parfaite pour les aventuriers, les petits budgets et les voyageurs en quête de nouvelles expériences.
  • Appartement design aux allures de maison grecque (Galdar, nord de l’île) : 90€ / nuit. Attention à la météo, le nord de l’île est très humide. Parfait pour un séjour entre amis ou en famille.
  • Hacienda Del Buen Suceso (Arucas, près de Las Palmas) : une belle hacienda aux allures de maison mexicaine. À partir de 70€ / nuit avec le petit-déjeuner.
  • Villa dans les terres (Valleseco, près du beau village de Teror) : À partir de 124€ / nuit, belle maison pour 6 voyageurs dans un village de montagne. Nous y sommes passées en voiture et cette partie de l’île est vraiment magique !
  • Club Maspalomas Suites – Adults Only (Maspalomas) : à partir de 140€ / nuit. Attention, le Adults Only est bien à prendre en compte dans votre réservation. On a passé 7 jours dans un hôtel bondé d’enfants, de cris / pleurs et dessins animés… Le petit-déjeuner n’est pas vraiment fait dans le calme si vous voyez ce que je veux dire. Néanmoins, si vous voyez en famille alors oui, pas besoin d’un Adults Only 😉
  • Une piscine paradisiaque dans les montagnes au Parador de Cruz de Tejeda (centre de l’île) : à partir de 165€ petit-déjeuner compris, pour un moment de détente spa au milieu des montagnes dans la belle région de Tejeda.
  • Maison dans un bel écrin naturel, Hotel Rural Casa de Los Camillos (Aguimes) : 74€ / nuit, l’endroit est sublime et cela vous permet d’avoir un pied à terre dans l’est de l’île pendant une ou deux nuits.
  • Redondo de Guayara, parfait pour ceux qui veulent de l’éco : cave, villa ou écolodge, c’est vous qui choisissez. Par contre attention, vous devez y rester un minimum de nuits. À partir de 200€ / nuit. Pour les voyageurs qui aiment la beauté des lieux où ils dorment pendant leurs escapades, vous serez conquis.
  • Hi Tide Surf House (Las Palmas) : l’auberge de jeunesse au top pour des voyageurs en quête de rencontres et de soirées festives en bord d’océan. 30€ / nuit, l’auberge dispose d’une cuisine. Au top pour les petits budgets.
Et la Covid-19 pour voyager en Espagne, ça se passe comment ?

L’Espagne demande un Pass Sanitaire valide (3 doses de vaccin). Pas de test PCR avant le départ (informations mars 2022). Vous devez également remplir un passeport vaccinal en ligne qui vous donnera un code QR à présenter à votre arrivée à l’aéroport de Telde, Grande Canarie. Toutes les informations sont disponibles sur le site du gouvernement.

J’espère que vous avez aimé ce nouveau guide voyage : 1 semaine à Grande Canarie. J’ai été vraiment étonnée par cette île et je voulais vous le partager. N’hésitez pas à poser vos questions en commentaires ou directement sur mon compte instagram @labengale.

Je vous embrasse, et bon voyage 😉

Commentaires
Développer

Merci pour toutes ces infos c’est top ! J’ai juste une petite question pour le spa su salobre sernity, est-ce que c’est habillé ou nu ?

Bonjour,
Milles excuses pour le délai de réponse. Le spa est habillé.

bonsoir,
merci pour votre blog
nous partons en decembre
nous hesitons sur le fait de couper le sejour en 2 : 4 nuits a la capitale et 5 nuits au sud pour ne pas faire trop de route
qu’en pensez vous ?
dans quel hotel et ville avez vous logé ?
cdt
yves

Bonjour Yves,
Milles excuses pour le délai de réponse. J’espère que vous avez passé un bon voyage. N’hésitez pas à me partager tout ça, je me ferai un plaisir de vous lire.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager cet article
Close