YOGA ET MÉDITATION À ULPOTHA, SRI LANKA

Les forêts centrales du Sri Lanka abritent un endroit tout droit sortie d’un conte de fées, d’un film de Walt Disney. Depuis des milliers d’années, le village d’Ulpotha est reconnu comme l’un des meilleurs pour une retraite ayurvédique. Il est aujourd’hui devenu un lieu phare pour des semaines de yoga et de méditation. Comme vous le savez, je suis partie au Sri Lanka en août et j’ai eu la chance de pouvoir découvrir cet endroit pendant une après-midi. Je ne voulais plus en repartir et je vous explique pourquoi tout de suite et maintenant…

——– (ENGLISH VERSION AFTER THE PICTURES)

C’était un matin assez nuageux quand on a prit la route avec notre chauffeur en direction de Ulpotha. Le GPS annonçait 1h45, on a mit environ 2h30 mais ça en valait la peine. Je vous conseille de bien prévoir le trajet à l’avance et de contacter l’une des personnes présentes sur les lieux pour indiquer les directions à votre chauffeur. Après de nombreux tournants, des petits ponts plutôt bancales, des villages sri lankais typiques et de nombreux palmiers, on a fini par arriver dans un endroit que j’appellerai « Paradis ».

LE VILLAGE D’ULPOTHA

Ce qui vous attend quand vous réservez une retraite de yoga et de méditation à Ulpotha, c’est l’inconnu, le bel inconnu, celui qui vous transporte et celui qui vous émerveillera. J’ai été étonné de A à Z pendant la visite des lieux. Ian, un thérapeute australien, nous a accueilli en sarong, avec un sourire des plus apaisants. C’est lui qui nous fera toute la visite et nous présentera aux invités. Ici, les maisons sont créées avec de la terre et de l’herbe. Il y a des balançoires, des endroits pour lire en dessous des palmiers, des montagnes à grimper, deux jardins pour les fruits et légumes. La nourriture est incroyable, cuites et préparées en suivant les traditions ancestrales de ce lieu magique. Au déjeuner, on a goûté de l’ail confit, des avocats bien mûrs et quelques patates brouillées avec des herbes. Il y avait aussi un jus de fruit frais à la passion. À Ulpotha, tout ce que vous allez manger, respirer et voir est « healthy », apaisant, ressourçant. Vous avez la possibilité d’aller nager dans le lac du village, de vous promener, et même de tomber nez à nez avec d’autres petits habitants, les singes, appelés aussi « mangeurs de savon ». Ici, toutes les salles de bains sont connectées avec la nature. Les petites maisons qui abritent les chambres sont à l’écart et vraiment agréables. Chacune d’entre elles est surveillée par l’un des villageois.

Le village accueille une trentaine de personnes par mois, venues du monde entier. J’ai rencontré une famille d’anglais, un prof de yoga belge et un couple d’australiens thérapeutes. Ils viennent tous pour une raison ou pour une autre. Très souvent faces à un mur, piégés dans leur quotidien, ils ont besoin de s’évader et de commencer à vivre autrement. Le centre est ouvert 6 mois de l’année pour des retraites, les 6 autres sont consacrés à la rénovation des maisons, à l’entretien des espaces communs et extérieurs et c’est aussi le moment pour Ulpotha d’être un village à part entière.

Pour que vous vous fassiez une idée, voici une journée typique à Ulpotha :

7h – 7h30 : Thé et fruits

8h – 9h45 : Yoga

10h – 12h30 : Temps accordé pour les massages, les traitements ayurvédiques, la relaxation et les activités (nage, promenade, lecture…)

12h30 – 13h30 : déjeuner

14h – 15h45 : Temps accordé pour les massages, les traitements ayurvédiques, la relaxation et les activités (nage, promenade, lecture…)

16h : Thé et snacks

17h – 18h30 : Yoga

19h30 – 20h : Dîner

LE YOGA, LES MASSAGES ET LES TRAITEMENTS

Ulpotha accueille certains des plus grands professeurs de yoga au monde, des thérapeutes uniques et un médecin ayurvédique. Lors de mon passage, j’ai rencontré Giel Vandecaveye, belge et professeur de yoga Vinyasa (synchronisation du mouvement et de la respiration). Il nous explique qu’il est ici chaque année, pendant 2 à 3 semaines. C’est comme ça que ça fonctionne chez Ulpotha. Les professeurs de yoga et les thérapeutes se succèdent pour laisser place à des expériences uniques et variées. Ce jour-là, on a fait un cours de yoga nidra, autrement dit une bonne demi-heure de méditation. Et je me suis endormie au bout de quelques minutes, je pense que ça a fonctionné 😉 J’étais totalement apaisée et ailleurs à mon réveil.

Côté massages, il faut savoir qu’une retraite permet d’obtenir un massage gratuit. Le reste vous sera facturé à partir de 80$ de l’heure. J’ai testé un massage plutôt inédit pour moi, le Ka Huna. Tout en s’inspirant des pouvoirs de la nature et d’une musique envoutante, Deborah (la femme de Ian), australienne et thérapeute spécialiste, s’est emparée de mon corps pendant 20 minutes. Une expérience incroyable, que je n’oublierai pas. Ce massage est reconnu pour avoir des bienfaits sur le bien-être physique et mental. Je ne l’ai pas vu faire puisque j’étais allongée sur le ventre, mais je l’ai senti danser autour de moi et s’imprégner de la musique pour développer ses gestes. Unique !

Enfin, le village d’Ulpotha dispose d’un centre ayurvédique et d’un médecin spécialiste des maladies mentales,Dr Srilal. Il propose des traitements adaptés en fonction des maux de chacun. Chaque invité est différent et vient pour des raisons variées.

Qu’est ce que l’Ayurvéda ? C’est l’une des médecines les plus anciennes au monde, originaire d’Inde. Elle soigne l’être humain dans sa globalité, pas seulement avec des médicaments mais en suivant une philosophie et un état d’esprit sain. Il y a beaucoup de centres ayurvédiques au Sri Lanka, mais il y en a très peu qui sont tenus par des médecins spécialisés et reconnus par la profession.

Ici, Dr Srilal commence son traitement par une préparation, celle que tout le monde connait : massages, huiles, bains de vapeur, saunas et bains aux herbes. Puis il continue sa thérapie avec l’élimination, dite Puncha Karma. L’élimination se compose de 5 étapes : inhalation, purgation, vomissements, lavements et saignements. Attention, les trois derniers ne sont pas prescrits ou exécutés à Ulpotha ! Dr Srilal nous explique qu’il s’inspire de la nature et de l’environnement qui l’entoure dans le village d’Ulpotha. 

En définitive, ceux qui tenteront l’expérience Ulpotha Yoga Retreat seront ravis, déconnectés et trouveront un village naturel d’une beauté incroyable où les papillons sont gigantesques et les singes sont nombreux.


The central forests of Sri Lanka are home to a place straight out of a fairy tale, a Walt Disney movie. For thousands of years, the village of Ulpotha has been recognized as one of the best for an Ayurvedic retreat. It has now become a landmark for a retreat of yoga and meditation. As you know, I went to Sri Lanka in August and I was lucky enough to be able to discover this place during an afternoon. I didn’t want to leave the place. Let me explain you why…

——– (FRENCH VERSION AT THE BEGINNING OF THE ARTICLE)

It was a cloudy morning when we took the road with our driver to Ulpotha. The GPS announced 1:45 hours, we had about 2:30 but it was worth it. I advise you to plan the trip in advance and contact one of the people in the village to indicate directions to your driver. After many turns, small bridges rather wobbly, typical Sri Lankan villages and many palm trees, we ended up arriving in a place that I will call « Paradise ».

THE ULPOTHA VILLAGE

When you book a yoga retreat and meditation at Ulpotha, you will discover the unknown, the beautiful one who transports you and the one who will amaze you. I was amazed from the beginning to the end during the visit. Ian, an Australian therapist, welcomed us in sarong, with a most soothing smile. He will do the whole visit and introduce us to the guests. Here, houses are created with soil and grass. There are swings, places to read under palm trees, mountains to climb, two gardens for fruits and vegetables. The food is amazing, cooked and prepared with the ancestral traditions of this magical place. For lunch, we tasted garlic confit, fresh avocados and some potatoes scrambled with herbs. There was also a fresh passionfruit juice. In Ulpotha, everything you eat, breathe and see is « healthy », soothing, rejuvenating. You have the opportunity to go swimming in the lake of the village, to walk, and even to come face to face with other small inhabitants, the monkeys, also called « soap eaters« . Here, all the bathrooms are connected with nature. The small houses are nice and really comfortable. Each of them is supervised by one of the villagers.

The village welcomes about thirty people a month from all over the world. I met an English family, a Belgian yoga teacher and a couple of Australian therapists. They all come for one reason or another. Very often they are facing a wall, trapped in their daily lives, they need to escape and start to live differently. The village is open 6 months of the year for retreats, the 6 others are dedicated to the renovation of houses, the maintenance of common and outdoor spaces and it’s also the moment for Ulpotha to be a real village.

For you to get an idea, here is a typical day in Ulpotha:

7 – 7:30 pm: Tea and fruits

8 – 9:45 pm: Yoga

10 – 12:30 pm: Time allowed for massages, Ayurvedic treatments, relaxation and activities (swimming, walking, reading …)

12:30 – 1:30 pm: lunch

2 pm – 3:45 pm: Time allowed for massages, Ayurvedic treatments, relaxation and activities (swimming, walking, reading …)

4 pm: Tea and snacks

5 – 6:30 pm: Yoga

7:30 – 8:00 pm: Dinner

YOGA, MASSAGES AND AYURVEDIC TREATMENTS

Ulpotha is home to some of the world’s leading yoga teachers, unique therapists and an Ayurvedic doctor. During my visit, I met Giel Vandecaveye, Belgian and Vinyasa yoga teacher (synchronization of movement and breathing). He explained he is here every year, for 2 to 3 weeks. That’s how it works at Ulpotha. Yoga teachers and therapists follow one another to make way for unique and varied experiences and lessons. That day, we did a nidra yoga class, in other words a good half hour of meditation. And I fell asleep after a few minutes, I think it worked on me;) I was totally soothed and elsewhere when I woke up.

A retreat allows you to get a free massage. The rest will be charged from $ 80 per hour. I tested a new massage for me, the Ka Huna. Inspired by the power of nature and captivating music, Deborah (Ian’s wife), Australian and specialist therapist, massaged my body for 20 minutes. An incredible experience, which I won’t forget. This massage is known to have benefits on physical and mental well-being. I didn’t see her doing it since I was lying on my stomach, but I felt her dancing around me and soaking up the music to develop his gestures. Unique!

Finally, the village of Ulpotha has an Ayurvedic center and a doctor specializing in mental illness, Dr Srilal. He proposes treatments adapted according to the ills of each people. Each guest is different and comes for a variety of reasons.

What is Ayurveda? It’s one of the oldest medicines in the world, native to India. It cares for the human being as a whole, not only with drugs but following a philosophy and a healthy state of mind. There are many Ayurvedic centers in Sri Lanka, but there are very few that are held by specialized doctors recognized by the profession.

Here, Dr. Srilal begins his treatment with a preparation, which everyone knows: massages, oils, steam baths, saunas and herbal baths. Then, he continues his therapy with the elimination, called Puncha Karma. The elimination consists of 5 stages: inhalation, purging, vomiting, enemas and bleeding. Be careful, the last three aren’t prescribed or executed in Ulpotha!

Dr. Srilal explains that he is inspired by nature and the surrounding environment in the village of Ulpotha. Ultimately, those who will try the Ulpotha Yoga Retreat experience will be delighted, disconnected and will find a natural village of incredible beauty where butterflies are huge and a lot of monkeys.

by Ophélie.  


4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *