PHU QUOC, VIETNAM

Freedomland Phu Quoc Resort

Inspirés de la nature et de la jungle de l’île de Phu Quoc, les bungalows de Freedomland Resort sont une manière originale de séjourner sur l’île. Je te donne encore des idées pour ton prochain voyage, prends des notes. 

Au Vietnam, il y a deux îles qui font parler d’elles : Phu Quoc et Con Son. Pour être sincère, on a choisi Phu Quoc pour une question de budget. 3 semaines de voyage, ça mérite d’y réfléchir. Le billet pour Con Son était plus cher. Et pour être encore plus sincère, on avait plus le feeling pour cette île. Quoi qu’il en soit, on a sauté dans un avion à Hanoi, direction le sud du Vietnam, l’île de Phu Quoc et Freedomland Resort (elle se la pète la baroudeuse).

Freedomland Phu Quoc Resort

Freedomland Resort, petit oiseau de l’île de Phu Quoc

Comme pour le Cambodge, la recette de notre voyage au Vietnam consistait simplement à mélanger un peu de terre (temples et randonnées) et mer (plages et  farniente). Pour la mer (de Chine), on est allé à Phu Quoc et plus précisément dans la Jungle Suite de Freedomland Resort. Qui dit jungle, dit forcément que tu es susceptible de croiser des animaux auxquels tu ne t’attends pas. Rassure-toi, ici ça n’est pas le cas. Les animaux, tu les entends seulement en berceuse le soir. Aucune crainte à avoir.

Freedomland Phu Quoc Resort

Un bungalow au Freedomland Resort, c’est un peu ta mini maison dans la forêt. Tu as la possibilité de lire dans ton hamac (ou de dormir si t’aimes pas lire, bref tu choisis ton activité tout seul), de te retrouver avec ta bande de potes autour d’un verre sur le balcon, de te faire piquer les fesses par les moustiques à partir de 17h le soir (n’oublie jamais… ton vaporisateur super climat tropical anti-moustique, la base de ton voyage), de profiter d’un grand lit aux draps blancs, entouré d’une moustiquaire comme dans les films, mais aussi, de prendre ta douche dehors. Prendre une douche dehors, en pleine forêt, c’est trop trop, TRO TRO TRO TRO, RIGOLO (est-ce que t’as vu le petit placement de culture musical là tout de suite ?).

Freedomland Phu Quoc Resort

Freedomland Phu Quoc Resort

En prime, à côté de ta maison dans la forêt, tu as quelques pièces communes et une super équipe à tes petits soins. Le chef du Freedomland Resort te fera à dîner (si tu le souhaites), une entrée, un plat (ou plutôt deux ou trois), et un dessert de LUXE pour 300 000 VND, soit 11 euros.

Freedomland Phu Quoc Resort

Ou sinon, les déjeuners du midi sont tout aussi bons. J’ai testé pour la première fois du tofu grillé accompagné de légumes cuits. Pas mal du tout cette découverte.

Freedomland Phu Quoc Resort

L’idéal, c’est que Freedomland Resort est situé à quelques minutes à pieds (toujours oui, ça fait pas de mal) de la plage. Tu peux aussi louer un scooter et aller aux cascades de l’île (Tranh Stream), et continuer ton chemin en direction de la plage de Sao tout au sud de l’île. Nous, on n’a pas eu de chance, il a beaucoup plu (et là tu te dis, “bien fait, bim dans ses dents”). Il y a aussi un safari, tu peux aller voir le coucher de soleil sur les terres cambodgiennes au nord, faire du snorkelling et t’amuser avec les poissons dans une eau cristalline… bref, tout ça te sera expliqué dès ton arrivée à l’hôtel.

Freedomland Phu Quoc Resort

O. M-G

Plus d’informations sur www.freedomlandphuquoc.com ou sur la page Facebook

Tags from the story
, ,
More from Ophelie

10 DAY REUNION ITINERARY

Après avoir passé plus de 5 mois à la Réunion, je peux...
Read More

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *