GUIDE DE VOYAGE : DE LOS ANGELES À PALM SPRINGS

Vous prévoyez un voyage en Californie, en famille ou entre amis ? Vous avez envie de profiter des plages et des couchers de soleil de Venice Beach ? Vous avez envie de découvrir les secrets de Los Angeles ? Voici un guide de voyage pour un road trip de Los Angeles à Palm Springs. Newport Beach, Joshua Tree National Park, Palm Springs, Coachella, LA… Prenez des notes ! 

J’ai créé ce guide de voyage suite à mon séjour de 6 jours en Californie en septembre dernier. J’ai été contacté par la compagnie aérienne XL Airways et l’office du tourisme Visit California pour venir découvrir Los Angeles et la Californie. Pour les 6 jours de road trip, j’avais le choix de ma destination finale. Le principe était simple : 3 jours à Los Angeles en groupe et 3 jours en solo en Californie. Forcément… moi qui rêvais de ça depuis des années lumières (je me souviens encore dire à mes parents quand j’avais 14 ans que je vivrais aux Etats-Unis à mes 18 ans… oui oui), je peux vous dire que je tremblais de joie quand j’ai eu cette proposition. Avec toute l’équipe, nous avons travaillé sur mon road trip et j’ai fini par décider que j’irais à Palm Springs, Joshua Tree et Newport Beach. Dans ce guide de voyage, je vous donne toutes les infos à connaître avant de partir en road trip en Californie et toutes les choses à faire aux différents stops que j’ai pu visiter pendant mon séjour. De Los Angeles à Palm Springs, en passant par Joshua Tree et Newport Beach… Suivez le guide !

AVANT LE VOYAGE : LA PRÉPARATION

L’ESTA est obligatoire pour rentrer sur le territoire des Etats-Unis. Il est facile de l’obtenir sur le site internet de la douane US. Il coûte 14$ et vous permettra de voyager aux Etats-Unis pendant 3 mois consécutifs. Attention à ne pas vous tromper dans vos coordonnées et utilisez une carte valide pour le paiement. Aussi, votre passeport (comme pour beaucoup de destinations) doit être valide 6 mois avant la date du départ.

Je vous conseille de réserver une voiture pour votre road trip, via le site d’ALAMO. C’est assez simple et surtout très abordable. J’ai eu le droit à un crossover pendant 3 jours pour un prix dérisoire. Il est aussi très simple de faire sa demande de location et encore plus simple de venir récupérer sa voiture. Il y a de nombreuses bornes dans l’enceinte du bâtiment pour vous permettre d’éviter de faire la queue.

 

Ensuite, ce n’est pas comme en France. On vous donne le numéro d’une allée et vous allez choisir la voiture que vous avez envie de conduire. Bien sûr, la voiture fait partie d’une catégorie que vous aurez choisi au préalable. C’est pas Noël non plus, vous n’allez rouler en Porsche si vous avez choisi une économique !

 

À savoir : le prix de l’essence aux Etats-Unis est bien moins cher qu’en Europe. 0,63€ / litre. L’essence se vend au gallon, soit 3,8 litres. Aux Etats-Unis, faire le plein d’essence est complètement différent par rapport à la France. Vous allez déjà au guichet pour payer (vous donnez une approximation). Vous faites votre plein et ensuite vous payez ce qu’il manque ou alors vous vous faites rembourser le trop plein.

Un road trip aux Etats-Unis se prévoit en avance. Vous ne pouvez pas partir sur un coup de tête. Même si les billets d’avion sont aujourd’hui vendus à moins de 500 euros A/R, vous allez voir que les dépenses sur place sont élevées (sauf si vous décidez de manger dans des fast food tous les jours). Tout d’abord, voici le point important à connaître : 1$ = 0,87 €

 

Côté food, pour manger dans un bon restaurant et se faire plaisir, il faudra environ compter 30$ au minimum (sans compter les pourboires).

 

Côté hôtels, vous avez la possibilité de trouver des hôtels à des prix abordables, des auberges de jeunesse et des Air Bnb super cools. À condition de vous y prendre super à l’avance. C’est pour ça que je vous le répète encore une fois, un road trip aux Etats-Unis, cela se prépare.

 

Sachez aussi qu’il faut souvent laisser un pourboire de 18 à 20 % du prix total, que ce soit pour le guide ou le serveur du restaurant.

Il y a plusieurs choses à prendre en compte avant de partir :

  • Il existe des SIM locales que vous pouvez acheter directement sur place. Ce que je vous conseille de faire pour éviter tous malentendus en arrivant, c’est d’acheter votre carte prépayée avant de partir. Des sites internet comme SIM USA vous propose des cartes à des prix pas trop élevés, pour un forfait de 30 jours avec appels, SMS et internet.
  • Concernant la monnaie, retirez de l’argent en ville plutôt qu’à l’aéroport. Les guichets de l’aéroport de Los Angeles prennent une taxe plus élevée que dans le centre.

Aujourd’hui, de nombreuses compagnies aériennes proposent des vols à des prix dérisoires pour aller aux Etats-Unis. Pour ce voyage à Los Angeles, je vous conseille la compagnie XL Airways. Attention, cette compagnie propose des vols pour Los Angeles depuis Paris CDG de juin à septembre. Vous pouvez aussi aller à New York, San Francisco ou encore Miami.

 

J’ai fait une simulation pour votre prochain voyage en juin. Les vols simples sont à partir de 235€. Autrement dit, vous vous en sortirez pour 500€ de vol (hors mois d’août).

 

Quand vous achetez votre billet, 3 choix s’offrent à vous :

Pour le vol à l’aller, j’avais choisi un menu (sans trop de lactose) du sud-ouest avec canard confit et pommes de terre, foie gras et toasts… C’était DE LOIN, le repas que j’ai préféré de tous les vols que j’ai pu faire depuis que j’ai commencé à voyager. Pendant les 11 heures de vol, plusieurs divertissements vous sont proposés.

 

À bord, vous avez la WIFI qui vous permet d’accéder à la plateforme de divertissements d’XL Airways via votre smartphone, votre ordinateur ou votre tablette, pour pouvoir regarder des films tout au long de votre voyage. Les lunettes SKYLIGHTS sont aussi proposées pendant le trajet. Ces lunettes immersives vous offrent une expérience digne de celle d’un cinéma. Vous pourrez regarder des films en 2D, 3D et même en réalité virtuelle. Attention, il n’y a pas de réservation possible au préalable, vous devez louer les lunettes directement en arrivant à bord. Veillez à les demander dès votre entrée dans l’avion. Il n’y a pas de lunettes pour tout le monde. La location est à 15€ / trajet.

 

Il n’y a pas d’écrans dans les avions et c’est ce qui fait aussi le prix final mais avec ces services, vous n’allez pas voir le temps passer. Je vous conseille aussi de bien ouvrir l’oeil. Pendant notre trajet, nous avons pu voir le Groenland et c’était vraiment un spectacle incroyable.

PENDANT LE VOYAGE

Les choses à voir

  • L’art District : c’est le quartier tendance à Los Angeles. Ici, vous allez pouvoir admirer des œuvres de street art. Avec Michel, notre guide, vous allez pouvoir visiter Los Angeles en Français et c’est plutôt cool. Il connait tous les secrets de la ville.
  • Hollywood : c’est un peu le cliché mais c’est à faire. Soit vous décidez d’y passer seulement en voiture et de vous prendre pour une diva en sortant votre tête par la fenêtre avec une musique de fond, soit vous y restez 2 heures et vous visitez le quartier en détails, vous pourrez admirer les étoiles de vos stars préférées et les personnes en costumes.
  • Melrose Avenue pour ses fripes, ses boutiques de tatouage et son allure un peu décalée. Attention, l’avenue fait 9 kms… Vous n’allez pas pouvoir tout visiter en une journée.
  • Les fameuses lettres Hollywood : si vous avez le temps, je vous conseille de monter vers les lettres Hollywood pour pouvoir admirer le coucher de soleil en fin de journée. La randonnée dure 1H30 environ.
  • Prendre un cours de paddle à Venice Beach avec Aqua Surf School. Pendant une heure, vous apprendrez les bases du paddle et vous serez accompagnés par deux moniteurs. Je dois vous avouer que j’étais pas mal obnubilée par l’un des moniteurs… mais j’ai appris super vite hein !
  • Visiter Santa Monica et Venice Beach à vélo : c’est l’activité à faire à Santa Monica ! Sur votre deux roues rose ou bleu ciel, admirez la beauté des maisons du quartier, les basketteurs américains en pleine action, les canaux de Venice et les barques, les skates à quatre roues et surtout faites des arrêts et profitez !

Les restaurants

  • Le Mondrian dans le West Hollywood : la décoration est hyper sympa, vous avez une vue sur Los Angeles et le soir, l’ambiance est vraiment détendue et cozy.
  • Le Café Gratitude : c’est ce que j’ai préféré de tout mon séjour en matière culinaire. C’était healthy, super bon et les plats sont hyper jolis et travaillés !
  • Le Perch : un dîner ou un cocktail en rooftop ? La perfection !

Les hôtels où dormir

  • Le Standard Downtown à Los Angeles : c’est un hôtel avec des chambres supers modernes, de grandes baies vitrées. Le seul souci : le bruit. L’hôtel est super jeune, et donc cool pour faire des rencontres en mode auberge de jeunesse mais n’y allez pas avec un enfant ou si vous êtes à la recherche de calme.
  • Wyndham Santa Monica : cet hôtel est situé à quelques pas de la Grande Roue du Pier de Santa Monica. L’un des musts à visiter pendant votre séjour.

Les choses à voir

  • Faites le parcours des portes colorées de Palm Springs. Faites attention quand vous prenez vos photos. Les propriétés sont privées et il est souvent interdit de se coller à la porte pour faire des photos (ce qui est tout à fait normal).
  • Visitez le MOORTEN Botanical Garden, un jardin botanique de folie avec des cactus de dingue ! Je suis une grande fan de cactus. L’entrée est à  5$. Attention, il n’est pas ouvert tous les jours.
  • Prendre votre ticket pour le Palm Springs Aerial Tram, à 2595 m d’altitude, vous aurez une vue spectaculaire sur Palm Springs. Essayez de prendre le tram avant le coucher de soleil ça vaut le coup !

Les restaurants

  • Le Juniper : super raffiné, le Juniper propose des burgers délicieux. Les frites sont extras.
  • Le Ruby’s Diner : je voulais absolument manger dans un Ruby’s. C’est un peu la référence aux Etats-Unis, et encore plus lorsque l’on est étranger. C’est l’exemple typique du fast food à l’américaine où vous allez manger bien gras mais authentique ! La décoration est ouf ! Il manquerait plus que les serveurs soient sur des patins à roulettes, j’en serais même pas étonnée.

Les hôtels où dormir

  • Le Saguaro : un hôtel vintage, coloré où l’ambiance est super cool et dynamique ! La réputation du Saguaro n’est plus à faire. Les réseaux sociaux en raffolent.

Les choses à voir

Le parc national de Joshua Tree est un must à faire en Californie. Il se situe à 2h30 de Los Angeles (sans les bouchons). Il abrite le désert des Mojaves et le désert du Colorado, des paysages incroyables, des rochers et des montagnes escarpées.

 

C’est ici que vous allez pouvoir admirer les arbres de Josué, une variété unique de Yucca. Joshua Tree est aussi l’un des endroits que j’ai adoré pour les couchers de soleil. Je n’ai jamais vu un ciel aussi clair, des teintes rosées et surtout un ciel étoilé de folie.

 

Les restaurants

  • Le Gadi’s Restaurant : c’est le restaurant en bord de route à l’américaine par excellence ! J’ai été servie par Jasmine et la nourriture est super bonne !
  • Le Frontier : j’y ai mangé des toasts à l’avocat de folie et le latte au soja est trop bon !

Les hôtels où dormir

  • Le Pioneertown Motel : c’était l’hôtel que j’attendais le plus de tout le séjour. Les photos parleront d’elles-même ! L’ambiance désert, motel, cris des coyotes en pleine nuit… INCROYABLE.
  • Allez faire un tour sur Air Bnb : les logements à Joshua Tree sont super originaux. C’est ici que les airstreams sont les reines.

Les choses à voir

  • Profitez de la plage de Huntington Beach pour faire du volley ball.
  • Admirez depuis les hauteurs, la plage de Crystal Cove.
  • Faites un tour à Balboa Island et arrêtez-vous pour manger une Frozen Banana. C’est le petit encas super typique de l’île de Balboa.

Les restaurants

  • Mangez un burger de thon jaune au restaurant The Beach Burger de Crystal Cove. C’est aussi ici que vous allez pouvoir admirer de jolies maisons le long de la plage.

Les hôtels où dormir

  • Le Marriott Newport Beach : c’est un hôtel luxueux situé à quelques pas des plages de Newport et juste en face d’un énorme centre commercial. Attention, le parking est payant pour la nuit.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *